2021年10月18日

président français concurrence des prix avec les produits chinois principalement en raison de « l'écart salarial ». L'objectif est de restaurer la compétitivité-prix en rendant les salaires inférieurs à ceux des travailleurs chinois.

Au président français Emmanuel Macron
FURANSU.jpg

2021-10-18 : Cher Monsieur. [Zone spéciale par pays membres du TPP-01]
L'humanité doit aider les pauvres et devenir riche. La plus grande "sécurité" est de battre les produits chinois. Le TPP ne fonctionne fondamentalement pas si les produits d'exportation des pays membres du TPP sont inférieurs aux produits chinois. Aujourd'hui, nous allons faire une "revue" de la zone spéciale.

Les pays développés devraient construire des "zones spéciales" "loin" des "zones de travail de leur propre population". Les « Zones spéciales » « acceptent » les migrants et les réfugiés en tant que « migrants provisoires ». Les "immigrants temporaires" sont des "salaires inférieurs" à ceux des "travailleurs chinois". Il s'agit de « relancer » la compétitivité des « prix des produits avec la Chine en raison des écarts salariaux ». Et en séparant la "zone spéciale" de la "zone de travail du propre peuple", on évite la concurrence avec les "travailleurs de notre propre peuple". Cela permet aux pays de fixer les « salaires nationaux » à « plus élevés » que les « immigrants provisoires ». Cela restaurera le « droit au bonheur » de notre peuple.

L'« UE » construira une « zone spéciale » dans « l'Algérie » de l'Afrique. Les États-Unis construiront une "zone spéciale" à la frontière mexicaine. Les « produits » que nous fabriquons sont des produits que « l'UE » et « les États-Unis » ont au moins importés de Chine. Ces produits ont perdu la concurrence des prix avec les produits chinois principalement en raison de « l'écart salarial ». L'objectif est de restaurer la compétitivité-prix en rendant les salaires inférieurs à ceux des travailleurs chinois.

« L'UE et les États-Unis » sont « en tête de la chaîne d'approvisionnement ». Les entreprises "européennes" et "américaines" construisent des usines dans des "zones spéciales". L'usine sera toujours un « équipement de pointe ».
Cela permet aux « immigrants et réfugiés » de travailler avec la même productivité que les « travailleurs qualifiés ». Les « travailleurs » du « pays d'origine » sont en charge de tout, de la planification des produits à la vente dans le « pays d'origine ». L'« usine du pays d'origine de la zone spéciale » fabrique des « matériaux et pièces à haute valeur ajoutée, etc. » et les envoie dans la « zone spéciale ».

Les usines de la "zone spéciale" reçoivent des "matériaux pour produits" selon les instructions du "pays d'origine". Ensuite, les "immigrants provisoires" "traitent et assemblent" les matériaux pour les transformer en produits. Fondamentalement, les « produits » sont expédiés à partir de « zones spéciales ».

Le PTP a été à l'origine « établi » sur la base que les pays membres du PTP « exportent et importent » les produits des uns et des autres sans droits de douane. Cependant, chaque pays TPP devrait rendre "les produits de chaque pays" "plus compétitifs que les produits chinois". C'est la "première mesure prioritaire". Cela conduit à la sécurité. Cela a pour effet de réduire les dépenses militaires en Chine. La construction de "zones spéciales" doit être prise au sérieux.


Partie 1 « Enfin, la Chine dépassera-t-elle les États-Unis en dépenses militaires ? » Situation désespérée où l'armée chinoise est la plus forte du monde
Les dépenses militaires annoncées (dépenses de défense) sont les plus importantes jamais enregistrées.
Il s'élève à 1 355,3 milliards de yuans (22,5 billions de yens), soit une augmentation de 6,8 % par rapport à l'année précédente. Le taux de croissance est plus élevé que l'an dernier (6,6%). Avec le deuxième budget "d'échelle" le plus important au monde après les États-Unis, la course aux armements contre les États-Unis se traduit par d'énormes dépenses militaires. Les dépenses militaires réelles de la Chine devraient dépasser de loin les chiffres publiés. La répartition des dépenses militaires n'a pas été divulguée.
Les dépenses militaires de la Chine n'incluraient pas l'achat d'équipements militaires coûteux achetés à l'étranger, et les dépenses militaires réelles devraient dépasser de loin les chiffres publiés. Par exemple, un porte-avions construit à Shanghai est utilisé pour améliorer la capacité de lancement des avions embarqués.
Il semble qu'il soit équipé d'une "catapulte électromagnétique", et le coût total de construction serait supérieur à 1 000 milliards de yens.
https://president.jp/articles/-/44115?page=1

J'écrirai aussi demain.


L'amendement de la loi sur le contrôle de l'immigration en janvier 2017 indique que "Je ne suis pas coupable" comme raison de l'amendement.
Motif : remplacer "ne peut pas être puni" par "peut être puni".
C'est une fausse accusation. Cependant, le gouvernement japonais ne s'est pas encore excusé. Voir ci-dessous pour l'acte d'accusation. (Japonais)
https://blog.goo.ne.jp/nipponnoasa/e/c9639cd8d9ab6f7d734bdbb61511a31e
Voir ci-dessous pour l'acte d'accusation. (Traduction anglaise)
http://www.miraico.jp/ICC-crime/2Related%20Documents/%EF%BC%91Indictment.pdf

Partie 2 Veuillez consulter ce qui suit pour les « fausses accusations » de « crimes de soutien à des violations de la loi sur l'immigration » en 2010
Japonais.
https://blog.goo.ne.jp/nipponnoasa/e/d28c05d97af7a48394921a2dc1ae8f98
Anglais.
https://blog.goo.ne.jp/nipponnoasa/e/ac718e4f2aab09297bdab896a94bd194

Meilleures salutations.

Yasuhiro Nagano



PS :
Les alliés doivent unir « économie et sécurité » !
La plus grande sécurité est de battre les produits chinois. Pour ce faire, les « immigrants et réfugiés » devraient être acceptés comme « immigrants provisoires » dans les « zones spéciales ». Les « immigrants temporaires » sont limités à vivre dans des « zones spéciales ». Les « immigrés temporaires » sont des « travailleurs à bas salaire » qui sont moins chers que les « travailleurs chinois ». Cependant, "ils" qui n'ont pas d'emploi sont des "revenus de grâce". Cela nous permet de mettre sur le marché des produits moins chers que les produits chinois. Les « travailleurs du continent » deviennent des « salaires élevés » en travaillant séparément des « immigrants provisoires ». Le monde devrait commercer selon les règles de l'économie de marché. Nous devons aider « les pauvres, les migrants, les réfugiés » et devenir riches. Vous devez construire la "Zone spéciale d'Alger", la "Zone spéciale de la frontière mexicaine" et la "Zone spéciale de l'Australie".



L'activité économique devrait être « revenue à la normale » même sous la « nouvelle couronne » ! Vais-je continuer à recevoir le vaccin corona deux ou trois fois par an ? Fou! Le "virus du SRAS" a disparu par "quarantaine et traitement" des personnes infectées. Le "test PCR" prend du temps. Nous devrions développer un « système d'inspection » qui « identifie » instantanément la « personne infectée » comme la thermographie. Dans certains endroits testés, les « non infectés » peuvent reprendre une « vie normale » sans masque ! Il devrait être élaboré conjointement par chaque pays dans un délai d'un an. La « nation de la liberté et de la démocratie » doit être relancée ! Voir les publications quotidiennes pour plus de détails. Ou contactez-nous !

Yasuhiro Nagano

Si vous avez des questions, s'il vous plaît contactez-nous!
enzai_mirai@yahoo.co.jp

posted by 長野トミー at 13:17
"président français concurrence des prix avec les produits chinois principalement en raison de « l'écart salarial ». L'objectif est de restaurer la compétitivité-prix en rendant les salaires inférieurs à ceux des travailleurs chinois."へのコメント
コメントを書く
お名前:

メールアドレス:

ホームページアドレス:

コメント: